05 erreurs qui conduisent vers des tempes dégarnies (2)

Aujourd’hui je vous retrouve avec la suite des 05 erreurs qui conduisent vers des tempes dégarnies. La dernière fois je vous présentais déjà les mauvais gestes et habitudes qui peuvent s’avérer extrêmement destructeurs pour nos cheveux frisés. Vous aurez très vite constaté que si une coiffure peut-être considérer comme protectrice, elle peut tout aussi devenir un facteur des tempes dégarnies.

Voici donc pour vous 05 autres erreurs qui conduisent vers des tempes dégarnies et à éviter à tout prix !

Tresser les cheveux quand ils sont mouillés

Source : Google Images

Ça doit vous sembler étranger mais pourtant c’est important ! Nous sommes nombreuses à être tenter de tresser nos cheveux après le lavage. Les cheveux sont toujours plus faciles à manipuler lorsqu’ils sont mouillés. Mais c’est un piège infernal dans lequel nous sommes déjà toutes tombés. Mouillés, les cheveux frisés sont beaucoup plus fragiles et cassent donc plus facilement lorsqu’on les manipule. De plus, juste après avoir tressé vos cheveux mouillés, vous ressentirez pleinement la traction sur ces derniers et cela peut aller jusqu’à des maux de tête.

Je vous suggère donc d’arrêter ce geste anodin qui vous fait perdre quelques mèches de votre belle crinière frisée. On sèche les cheveux avant de les tresses. On tresse sur des cheveux humides !

Zapper le rituel hydratation régulier

Source : Google Images

Je ne le dirais jamais assez mais un cheveu hydraté est plus sain et casse moins. Raison pour laquelle porter une coiffure protectrice n’exempt pas de procéder à une hydratation en surface. Tu pourras ainsi éviter les pellicules et les sensations de démangeaison au niveau du cuir chevelu. Mais aussi revigorer tes cheveux et éviter qu’ils ne se cassent par trop de sécheresse. N’oublie pas pendant ton rituel d’hydratation de sceller le tout.

Je ferais un article très détaillé sur l’hydratation des cheveux frisés en fonction de leur nature. 😉

Garder des cheveux sales longtemps

Source : Pinterest

Oui ça ne fait pas qu’être crade mais c’est aussi dangereux pour la santé de nos pousses frisées !

Rappelez-vous que dans le dernier article, je vous expliquais que lorsque nous avons des tresses, il arrive que des résidus et autres saletés s’agglomèrent autour du nœud de la tresse. Cette agglomération de saletés agit comme une boule de colle dans laquelle les cheveux viennent se fixer. Il est donc difficile de les libérer sans dissoudre cette saleté en lavant ses tresses avec de l’eau chaude et du shampoing.

L’idéal serait de se laver les cheveux même quand on porte des tresses pour éviter au moment de les défaire que le peigne n’emporte avec lui les résidus mélangés aux cheveux.

Supporter la douleur pour être belle

erreurs qui conduisent aux tempes dégranies
Source : Pinterest

Si après vous être faites coiffées vous vous sentez mal, vous peinez à bouger ou simplement hocher la tête, ou si vous constatez que la devanture tiraille et enfle… C’est le signe qu’il vaut mieux tout défaire si vous ne voulez pas vous retrouver les tempes chauves ! Oui votre coiffure est sûrement très jolie ! Idem, il n’est pas normal de devoir prendre du paracétamol ou un autre anti-douleur après s’être fais tresser.

Enchaîner les traitements chimiques

Source : Google Images

Exposer régulièrement nos cheveux aux produits chimiques n’est pas sans risque et peu conduire vers des tempes dégarnies. Les cheveux  traités chimiquement sont extrêmement asséchés, incapable d’absorber l’hydratation et donc plus fragilisés. Tout cela peut conduire à la chute. Les traitements chimiques tels que le défrisage et les colorations sont donc à proscrire sinon à limiter de peur de se retrouver avec un follicule pileux fragilisé.

En plus de cela, ces traitements peuvent parfois accroître la prolifération des pellicules et laisser notre cuir chevelu irrité. Chose dont nous n’avons absolument pas besoin !

Ma conclusion

Nous sommes nombreuses à aimer avoir de belles coiffures et tresses pour protéger nos cheveux frisés. Mais avec de mauvaises habitudes, ces coiffures dites protectrices se transforment en destructrices. Si nous ne faisons pas plus attention, lentement nous nous dégarnissons. Il est donc impératif d’éviter ces 05 erreurs qui conduisent vers des tempes dégarnies et d’adopter de bons gestes vis à vis de nos crinières. Alors on dit STOP à ces gestes néfastes pour les pousses frisés saines et longues !

Pour ne pas manquer les prochains articles, n’hésitez pas à vous abonner à mon compte Instagram La Petite Crépue . Vous pouvez aussi jetez un œil sur mon catalogue d’accessoires La Petite Crépue

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *