A propos de la petite crépue

Spread the love

Prélude

Première rentrée à l’école, un vraie catastrophe pour mes parents. Au retour des vacances de la Toussaint, je change d’école et je découvre un autre univers ! Je suis la seule « noire » de la classe. J’en ai marre, je suis pas noire je suis marron. Non mais je connais les couleurs !!! Après une conversation avec la directrice de l’école, il a été décidé qu’on veillera à ne plus m’appeler « la noire ». Mais, bon il fallait bien m’appeler par un surnom car apparemment mon prénom ne leur plaisait pas ! Grâce à une charmante dame de service, que nous adorions avec mon frère malgré son côté « brute de décoffrage », on m’a surnommé « la petite crépue ». Un surnom assez drôle quand on sait que j’étais parmi les plus grands de ma classe !!

La petite crépue m’a poursuivie jusqu’au collège ! Puis au collège, je suis devenue « tysonnette » mais bon ici ce n’est pas le propos.

J’ai débuté les travaux manuels grâce à ma mère. Elle faisait du crochet, du tricot et de la couture à la main. C’est l’une des collègues de ma mère qui m’a initié au collège à l’utilisation de la machine à coudre, les patrons, .. J’ai ensuite délaissé tous ses travaux trop ringards ou mémérisants. Puis, finalement je me suis replongé dans le tricot  lors de ma première grossesse pour préparer de mignons petits chaussons et petits bonnets pour mes filles.

(Re)Naissance

Au cours de leur premiers mois, elles ont souffert du … aussi je me suis mise à la recherche d’informations pour limiter cette chute. Et j’ai alors voulu coudre des bonnets en satin adapté à des bébés car je n’en trouvais pas dans le commerce. C’est ainsi que j’ai pris des cours de couture aux ateliers Saint-Pierre puis à xxx et que j’ai acheté ma Magnifikkk machine à coudre électronique. Mes bébés ont grandi, et sont devenues des petites filles qui voulaient des coiffures de Reine des neiges, de Bibou, de princesse Kiki, .. Et j’ai alors imaginé des accessoires capillaires que j’ai réalisé pour mes enfants.

Ces accessoires ont eu du succès à l’école, ce qui m’a amené à envisager de proposer à la vente mes créations. Afin de vous proposer tous mes modèles fait maison, j’ai crée mon entreprise qui s’appelle bien évidemment « la petite crépue ». J’espère aussi pouvoir à travers mon blog pouvoir partager mes connaissances et mes défis autour des cheveux crépus et découvrir de nouvelles choses grâce à vos commentaires. Je souhaite sincèrement que vous trouviez ici des informations, des produits qui répondent à vos attentes et un espace convivial pour échanger.